SHOW-BIZ : l’artiste Skelly déféré au Parquet de Bouaké

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour l’artiste Skelly. L’homme à la machette serait-il en train de payer très cher ses déclarations diffusées sur les réseaux sociaux ?

Sale temps pour l’artiste Skelly. Celui qui se fait appeler «L’oiseau de Dieu» est dans la merde en ce moment à Bouaké.

Après son interpellation le week-end dernier, suite à ses déclarations jugées outrageuses vis-à-vis de hautes autorités du pays, Skelly avait été cloué au violon du 1er Arrondissement de Bouaké, a-t-on appris auprès de son staff.

Des jours après sa garde à vue, l’homme qui s’attribue l’appellation « Fils de la Reine Abla Pokou », aurait été, toujours aux dires de son staff, déféré au Parquet de Bouaké, où il se trouve depuis la journée d’hier mardi 4 Août.

Notre source fait savoir que l’artiste Skelly qui passe son séjour de détention au Palais de justice de Bouaké, est en attente de son jugement, prévu pour se tenir d’ici deux semaines. 
Par Enzo Dia

PLUS: