People : déprimée, la sœur d’Arafat veut se faire du mal

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Visiblement dans une totale dépression, la sœur d’Arafat, du nom de Carla Kéké, veut commettre un acte regrettable. Qui, pour sauver la fille de Tina Glamour et de Kéké Kassiri ?

À quelques jours de la commémoration de l’An 1 du décès de Dj Arafat, les nouvelles provenant de la famille ne sont pas rassurantes. Carla Kéké, la petite sœur de Dj Arafat, celle qui avait fait une fuite récemment et retrouvée dans un fumoir, semble être dans une totale dépression actuellement.

La fille de Tina Glamour et du chanteur Kéké Kassiri, via les réseaux sociaux, a adressé une funeste note de dépression à ses deux parents. Note dans laquelle, elle tient des propos funestes : « Je ne suis pas loin de la mort, mais sachez une chose, j’aime ma maman malgré son comportement… Sachez que si j’aime ma mère, c’est que j’aime mon père, mais papa et maman, vous me rejetez aujourd’hui, parce que je suis malade », accuse Carla, qui ajoute : « Je reconnais que je ne suis pas bonne enfant, mais que Dieu accepte mon âme comme mon petit grand frère (Arafat), je sais que c’est là-bas ma place auprès de lui », lâche la jeune fille désemparée.

Voir aussi : Affaire sœur d’Arafat introuvable : la grosse colère Tina Glamour

La sœur cadette d’Arafat s’adresse à sa mère Tina en des termes forts : « Maman Tina, tu veux m’enterrer, tu seras à l’aise, t’inquiète pas, tu le feras, je le sens. Là, toi et papa, vous allez être à l’aise dans votre vie. C’est mon dernier message que vous aurez de moi… », a-t-elle laissé entendre.

À la suite de ces propos de dépression de Carla Kéké, vivement que quelque chose soit fait le plus tôt possible afin d’éviter le pire.
Par Enzo Dia