Meiway dit ses vérités : «Honorez moi vivant»

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

À quelques jours des festivités des 30 ans de sa riche carrière, Frédéric Ehui Meiway souhaite qu’on l'honore vivant.

Précurseur du «ZOBLAZO» un style musical dansant lancé à l’orée des années 90, Meiway se fait baptiser à juste titre, le Ministre de l’ambiance.

 

Désiré Frédéric Ehui Meiway, pur produit de la célèbre émission prisée des vacances PODIUM, démarre tambours battant sa carrière en 1989 avec l’album à succès «Ayibébou».

 

Le fils prodige du Pays Nzima enchaîne les hits, 200% à 1000% Zoblazo, sans oublier M23 et surtout «LEGENDE», du nom de sa nouvelle galette de 16 titres qui vient de sortir.

Une riche carrière ponctuée de succès avec en toile de fond, ce grand rendez-vous de fin d’année 2019, le double concert des 30 ans de carrière les 7 et 14 décembre prochain en Abidjan.

 

Des festivités grandioses ou le public va n’en point douter vibrer au rythme des nouvelles sonorités de «LEGENDE», le nouvel album de 16 titres de sortie. La légende Meiway envoie ce message fort : «LEGENDE», comme titre de mon nouvel album en 30 années de carrière, parce que malheureusement, chez nous, on oublie les légendes. On a tendance à honorer les artistes à titre posthume. M’honorer à titre posthume, moi Meiway, je n’en veux pas. Je ne veux pas qu’on honore à mes obsèques », a martelé avec force et vigueur le chef du «ZO gang International ».

 

Le Génie de Kpalezo, le Professeur Awôlôwô, Le Ministre de l’ambiance dit s’être « autoproclamé Légende », il s’explique : « Je me suis autoproclamé «Légende», parce que je suis une légende vivante de la musique ivoirienne. J’ai décidé de m’honorer vivant. Et donc tous ceux qui adorent Meiway, « honorez-moi vivant » en vous procurant le CD «Légende» et venez célébrer votre légende pour ses 30 ans de carrière les 7 et 14 décembre » a signifié l’ambassadeur pour la lutte contre le VIH SIDA. Enzo Dia