Eléphants-Malawi : pourquoi la CAF refuse le Stade de Yamoussoukro

Publié le 21 septembre 2021, par Dia Enzo

Eléphants-Malawi : pourquoi la CAF refuse le Stade de Yamoussoukro

Le verdict des envoyés de la CAF est tombé. Le stade de Yakro devant accueillir le match CIV-Malawi comptant pour la 4e Journée des éliminatoires du Mondial 2022 est non homologué. Les Éléphants vont livrer cette rencontre hors du pays.

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour les Éléphants. Le Stade Ebimpe fermé pour travaux, la Côte d’Ivoire envisageait de disputer son match de la 4e journée des éliminatoires de la coupe du Monde contre le Malawi, le 10 Octobre 2021, au nouveau stade de Yamoussoukro.

 

La CAF dit “non”

 

À la suite d’une récente visite d’inspection effectuée par les émissaires de la CAF, l’instance fédérale du football Africain a livré son verdict, en décidant de ne pas homologuer le nouveau stade de Yamoussoukro : « Nous avons le regret de vous informer que le Stade ne répond pas à toutes les exigences minimales de la CAF et ne sera donc pas approuvé pour les matchs de qualification de la coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, journée 3 et , stipule le communiqué de la CAF adressé à la FIF.

 

Le Stade ne répond pas à toutes les exigences

 

Voici les raisons évoquées par la CAF dans sa décision de ne pas autoriser et approuver le nouveau stade de Yakro : «Le Stade ne répond pas à toutes les exigences minimales de la CAF… Sur la base du rapport d’inspection photos/vidéos, nous notons que l’état d’avancement des travaux dudit stade sont encore en phase d’exécution afin d’atteindre le niveau nécessaire pour assurer le bien être et la sécurité des joueurs, officiels et supporters en principe attendu pour de tels matchs…Nous soulignons que la qualité des stades pour le développement et le progrès du football africain, ce, pourquoi le respect des réglementations et des exigences sera strictement suivi par la CAF… Interdiction formelle vous est faite d’utiliser le stade de Yamoussoukro ou tout autre stade en Côte d’Ivoire pour les matchs de qualification de la coupe du Monde Qatar 2022 », a notifié la CAF dans son courrier.

 

Ultimatum adressé à la Côte d’Ivoire

 

L’Instance du football Africain invite la FIF a, incessamment communiquer le nom d’un autre stade hors de Côte d’Ivoire, ce, parmi les stades approuvés par elle (la CAF), au risque de voir l’instance du football Africain dirigé par Motsepe, de fixer le lieu du match dans le stade de l’adversaire : «Vous êtes priés d’informer officiellement la CAF d’ici au 22 Septembre 2021, dernier délai du stade sélectionné pour le prochain match de qualification pour la coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022… Veillez noter qu’en cas de non communication des informations demandées, la CAF fixera le lieu dans le stade de l’adversaire » a signifié l’instance fédérale du Football Africain. Par Enzo Dia

 

Vidéos

Les moments forts de nos emissions en vidéo





Avec votre accord, nos partenaires et nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre politique de confidentialité sur ce site.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou notre intérêt légitime:
Les cookies de fonctionnement, Mesure d’audience et web analyse, Personnalisation, Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, Réseaux sociaux, Stocker et/ou accéder à des informations sur un terminal