Koffi Olomidé : " je lis des propos de Asalfo que je n'apprécie pas du tout"

Publié le 20 septembre 2021, par Dia Enzo

Koffi Olomidé : " je lis des propos de Asalfo que je n'apprécie pas du tout"

La légende congolaise, Koffi Olomidé s’est enfin prononcé sur sa prestation de l’édition 13 au Festival des musiques urbaines d’Anoumanbo.

Le Roi de la Rumba a quitté la scène du FEMUA le samedi dernier, après seulement 15 min de prestation devant un maigre public.

 

Son passage qui était prévu pour 4 h du matin, il a finalement presté à 6 H. Il a donc écourté sa prestation et est reparti tout acharner.

 

Koffi Olomidé a tenu à dire ses vérités : «J’ai eu un contrat dans lequel il n’y avait pas de durée de prestation. Il y avait une date, le 11 septembre et on m’a fait jouer le 12 septembre. J'ai joué. Maintenant, le problème de Koffi Olomidé, c’est soi-disant, d’avoir joué en seulement 20 minutes, ce qui est faux et archi-faux (…) Je sais qu’à Abidjan, c’est toujours 20 h, 21 h ou 22 h au plus tard, moi j’étais prêt dans ma suite à 19 heures, et c’est à ce moment que quelqu’un vient me dire que je vais passer à 4 heures 30 du matin… et à 3 h 30, nous étions dans les loges… à 4 h 30, rien, 5 h, rien, 6 h 22, on m’appelle. Je suis quand même monté. J'ai vu des marrées humaines en train de partir. J’ai presté 32 minutes (…) et à la fin, j’ai salué le public et je suis descendu » a soutenu Mopao.

 

À la suite de cela, Mopao a présenté son mécontentement contre le leader de Magic System, Asalfo : « Je quitte la Côte d'Ivoire et je lis des propos de Asalfo que je n'apprécie pas du tout. Ça ne représente pas 0,5 % des événements qui se sont passés au Femua. Un verre cassé ne peut gâcher une fête". J'espère vivement que ce n'est pas moi Koffi qu'il compare à un verre cassé. Je ne mérite pas une telle comparaison. Je suis le parrain du groupe Magic System, ce que beaucoup ne savent pas. Asalfo est comme un petit-frère voire un fils pour moi. Alors, je ne garde aucune rancune contre lui. J'ai été le parrain de Magic System lors de leur tout premier concert au Zénith de Paris. Ils sont venus vers moi et j'ai accepté d'être le parrain de leur concert. Alors, pour la reconnaissance, je ne mérite pas d'être comparé à un verre cassé. Je pense que pour ce que j’ai fait pour l’Afrique, je mérite plus de considération » a expliqué Koffi Olomidé. Par Yoann APIA

Vidéos

Les moments forts de nos emissions en vidéo





Avec votre accord, nos partenaires et nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre politique de confidentialité sur ce site.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou notre intérêt légitime:
Les cookies de fonctionnement, Mesure d’audience et web analyse, Personnalisation, Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, Réseaux sociaux, Stocker et/ou accéder à des informations sur un terminal