Polémiques et bruits/Election FIF : la grosse colère de Serey Dié

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’ancien capitaine des Éléphants, Serey Dié a poussé un gros coup de gueule contre des Internautes qui s’immiscent dans les futures élections à la Maison de Verre de Treichville. L’ex-joueur du FC Sion n’y est pas allé du dos de la cuillère.

Dans une Vidéo postée sur la toile, Serey Dié, visiblement excédé par l’attitude de certains de ses concitoyens, a décidé de régler ses comptes. Dans une colère noire, l’ex-capitaine des Éléphants assène ses vérités à des internautes qui selon lui, tentent de mettre de l’huile sur le feu quant aux futures échéances électorales à la FIF. 

L’ancien joueur du FC Bale n’est pas passé par 4 chemins pour exprimer son exaspération : « J’ai décidé de faire ce Direct pour être direct avec vous les Ivoiriens sur Facebook… Depuis quand on vous dit que quand y a Élection, ton ami, ton frère doit être forcément de ton côté ? Vous êtes dans un mouvement et vous êtes en train de mettre les gens en palabre. Ce que vous êtes en train de faire sur Facebook, c’est de la sorcellerie », a fustigé l’ancien milieu défensif des Éléphants, qui ne décolère pas : « En tant normal si c’est pas Facebook, vous pouvez vous arrêter devant ces personnes là (Zokora, Kalou Bonaventure, Drogba) et les insulter ? Actuellement, on parle de Coronavirus, vous êtes toujours là à diviser les gens… Vous aimez bien voir les gens en palabre, vous gagnez quoi dedans ? Vous animez la haine, vous êtes en train de parler, alors que ce n’est pas vous qui allez élire le Président de la FIF », a laissé entendre le joueur qui a récemment pris sa retraite internationale. 

Celui qui se faisait affectueusement appeler «Capitaine Courage» charge : « Drogba, vous parlez de son penalty raté, moi-même j’ai raté penalty, vous pensez qu’on fait exprès ? Didier Zokora, vous le traînez dans la boue, le grand frère Kalou, c’est un Maire quand même, tu prends sa photo, parce que tu as le Net tu l’insultes, alors qu’en temps normal, ce n’est pas ton camarade… Si vous me croisez dans la rue, frappez-moi, vous êtes des hypocrites » a dénoncé ouvertement le Champion d’Afrique 2015 , qui laisse entendre ceci : « Vous êtes toujours là à critiquer, on dit y a buzz, vous êtes toujours là-bas. Vous allez partager la photo de quelqu’un, ils vont vous mettre des «Jaime», tu manges «j’aime là ?», s’interroge Sereso Geoffroy Gonzaroua Dié, dit Serey Dié. Par Enzo Dia