AFI : pourquoi l’association des joueurs a été suspendue

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) avec à sa tête Cyrille Domoraud a été suspendue par La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) ce jeudi 23 juillet 2020.

Après avoir refusé de parrainer la candidature de Didier Drogba pour la course à la présidence de la FIF, l’association conduite pas Cyrille Domoraud vient à son tour d’être éjectée par la FIFPro. 

La FIFPro a manifestement eu du mal à avaler la position de l’AFI : « A la suite de la décision du Board de l’AFI relative au parrainage d’un candidat à l’élection du président de la FIF… Nous prononçons la suspension de l’Association des footballeurs ivoiriens avec effet immédiat » indique d’entrée la note émanant de la FIFPro, « Le comité directeur a non seulement pris une décision sans fondement et sans compétence, mais aussi, a violé l’objet même de l’organisation… La mission première des Associations, Syndicats membres de la FIFPro reste la défense des droits et des intérêts de footballeurs en activité. Les Associations, Syndicats membres sont au service des footballeurs et portent leurs demandes ou revendications… L’AFI est l’unique voix des footballeurs ivoiriens… Vous ne pourrez ignorer la volonté maintes fois exprimée de voir l’AFI donner son parrainage à un ancien joueur, qui plus, est membre fondateur et vice Président de leur association », ont déploré Philippe Piat et Jonas Baer-Hoffmann, premiers responsables de la FIFPro, « La suspension prononcée par la présente, signifie que l’AFI perd immédiatement tous ses droits de membre de la FIFPro et notamment ses droits aux revenus ainsi que tout mandat de représentation au sein des organes de la FIFPro », fait savoir le courrier de la FIFPro.

Par Enzo Dia