Ramba Junior : un célèbre bras droit d’Arafat récupère l’artiste

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Ramba Junior, la petite perle montante du Rap Ivoire est désormais produit par un ex-compagnon de la légende Dj Arafat, en la personne de Badro.

La nouvelle pépite du Rap Ivoire, Ramba Junior est sur la bonne voie. Le petit rappeur de 10 ans est depuis quelque temps dans l’écurie d’un des célèbre bras droits de la légende Dj Arafat. Badro Escobar, puisque c’est de lui qu’il s’agit est le nouveau producteur de la nouvelle pépite du Rap Ivoire : Ramba Junior. 

L’ancien proche de Dj Arafat compte faire de son poulain une future star du Rap made in Côte d’Ivoire : « J’ai déjà signé un contrat de production avec le camp du Petit. J’ai de gros projets pour lui, je veux faire de lui une étoile du Rap en Côte d’Ivoire » affirme Badro.

Le riche compagnon d’Arafat dit beaucoup investir sur l’élève de l’EPP Charles Kobénan de Marcory : « Il va à l’école, c’est moi qui paye ses cours, ses besoins quotidiens, je m’en occupe. J’étais en train de faire son passeport pour le faire partir en Europe pour des spectacles lorsque la crise du coronavirus est arrivé », apprend celui qui se fait appeler «Le Blanc de la Yorogang». Le barbu apprend aux fans que le premier album de son poulain, Diabagaté Aboubakar dit Ramba est en cours. Le bras droit de feu Arafat dit beaucoup regretter l’absence de son ami Daishikan, car dira t-il : « Si Arafat était de ce monde, Ramba allait devenir rapidement très grand, c’est sûr », a indiqué Badro.

C’est au quartier Résidentiel à Marcory que l’élève de CM1, Ramba croise Badro, son idole de la Yorogang : « Je sortais un matin de chez moi au quartier Résidentiel, je croise le Petit qui saute dans mes bras, il me dit que depuis longtemps il me cherchait et qu’il voulait me rencontrer. Je lui ai dit de monter avec moi dans la voiture. On est allé faire un tour, je l’ai même filmé dans la voiture où il était en train de chanter. J’ai balancé sur Snap, Insta. C’est à partir de là qu’il a commencé à faire le buzz », se souvient Badro.

Badro Escobar assure qu’il n’oubliera pas de sitôt la prestation mémorable de son protégé lors de la veillée artistique de feu Dj Arafat le 30 Août dernier au Félicia : « Ce jour-là mon petit m’a rendu grand quand on l’a positionné pour une prestation. Il a fait vibrer tout un stade, c’était inimaginable pour un garçon de 9 ans », raconte le riche compagnon du Daishikan.

Par Enzo Dia