Démission Le Molare : Les acteurs du coupé décalé réagissent

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Visiblement excédé par les critiques massives à son endroit, le Molare a décidé de renoncer à son poste de premier responsable du coupé décalé. Que disent les acteurs du mouvement. Ils se prononcent via le canal du site Vibe Radio.ci. 

Suite à la décision inattendue du Boss du coupé décalé Molare de se retirer de son poste de n°1 du mouvement coupé décalé, ses pairs du coupé décalé ne sont pas restés sans réaction. Plusieurs acteurs du mouvement se sont prononcés sur cette décision surprise, via le canal du site Vibe Radio.CI

.Vitale : « Je ne croie pas encore, je veux entendre Molare me le dire »

« Je me demande ce qui s’est passé pour que Le Boss Molare prenne une telle décision. C’est mon Boss, lui que j’appelle affectueusement mon «Papa». Moi, je ne croie pas encore à cette annonce. Je veux entendre Molare me le dire. Je vais le rencontrer pour en savoir davantage avant de croire ».

.Mareshal : « Le Molare tu n’a pas le droit de nous faire ça, qu’il reste, on va laver le linge sale en famille »

« Si Molare décidé de partir, ce n’est pas une bonne nouvelle pour le coupé décalé. On a besoin de lui. Il n’a pas le droit de nous faire ça. Tout le monde dans le mouvement est habitué à lui. Malgré tout ce qu’on dit, c’est lui qui arrive à rassembler tout le monde. Il faut qu’il reste, on va laver le linge sale en famille ».

.Pantcho : « Arafat n’est plus. Si aujourd’hui on doit se rétirer à cause des critiques, le coupé décalé va mourir »

« Notre légende Arafat nous a quittés, le mouvement a pris un coup. On est donc en train de se battre pour relever le coupé décalé. Ce n’est pas au moment où on est en train de se battre pour sauver et relever donc le mouvement qu’il faut démissionner. Si c’est ainsi, je pense qu’il aurait été intéressant d’organiser une rencontre entre nous acteurs du mouvement pour qu’on se parle. Le Boss Molare est un homme qui est aujourd’hui frustré par tout ce qui a été raconté dernièrement sur lui. Mais si chacun dans le mouvement veut se retirer à cause de simples critiques, je pense que le coupé décalé va mourir. Parce que Arafat est décédé, Claire Bahi est partie, aujourd’hui, c’est Molare qui quitte son poste de patron. Et quand Molare dit qu’il part, c’est pour laisser le mouvement entre les mains de qui ? 

Daysie : « Il faut respecter son choix »

« C’est une décision, il faut respecter son choix. Je pense qu’il a suffisamment réfléchi avant de prendre une telle décision. Chaque personne prend des résolutions en fonctions de ses réalités propres. Tu ne pourras juger que si et seulement si tu es dans les chaussures de la personne. Les décisions personnelles, je n’aime pas trop commenter, quand c’est ainsi, je passe ».

Abou Nidal : « Je ne m’étale pas sur des Buzz »

« Ecoutez, moi je suis pris en ce moment en train de bosser sur mes projets. Molare s’est retiré de son poste de patron du coupé décalé, franchement je ne sais pas ce que je vais faire avec ça. Je ne tiens pas à m’étaler et commenter des Buzz ». Par Enzo Dia